Bourse > Actualités > Informations sociétés > Bombardier : Chiffre d'affaires trimestriel en nette hausse

Bombardier : Chiffre d'affaires trimestriel en nette hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bombardier a publié ses résultats du deuxième trimestre, qui ont notamment fait apparaître un chiffre d'affaires de 4,9 milliards de dollars, contre 4,4 milliards un an plus tôt. Le résultat net ajusté du constructeur d'avions et de trains est, lui, ressorti à 192 millions de dollars, ou 0,1 dollar par titre, après 158 millions représenté un RPA de 9 cents un an plus tôt.

Le résultat avant charges de financement, revenus de financement et impôts sur le résultat (RAII) du deuxième trimestre s'est de son côté établi à 257 millions de dollars, ou 5,3 % des revenus, comparativement à un RAII de 288 millions de dollars (6,5 % des revenus) au terme du deuxième trimestre de 2013.

Le carnet de commandes s'élevait par ailleurs à 75,7 milliards de dollars au 30 juin dernier, contre 69,7 milliards au 31 décembre 2013.

'Nos résultats d'ensemble du deuxième trimestre sont conformes à nos attentes. Les deux groupes Bombardier Aéronautique et Bombardier Transport ont tous deux connu une hausse de leurs revenus et un haut niveau d'activité pour leurs produits. Bombardier Transport a continué de remporter un bon volume de nouvelles commandes, portant à 9,7 milliards de dollars le total de nouvelles commandes engrangées au cours du premier semestre de l'exercice. De nouvelles mesures de réduction de coûts sont en outre mises en oeuvre dans le cadre de son programme de réorganisation visant à accroître progressivement la rentabilité', a commenté Pierre Beaudoin, président et responsable de la direction de Bombardier Inc.

Et d'ajouter : 'chez Aéronautique, la nouvelle structure organisationnelle annoncée récemment nous rendra plus agiles et flexibles pour répondre aux besoins des clients, tout en réduisant les coûts et en accroissant notre capacité à nous concentrer sur les secteurs en croissance. Notre robuste carnet de commandes combiné à cette nouvelle structure plus légère nous permettront de réaliser le plein potentiel de nos investissements dans de nouveaux produits.'

Un plan de déploiement détaillé de cette division sera élaboré au cours des prochains mois, et la nouvelle structure sera en place le 1er janvier prochain.

La restructuration entraînera l'élimination d'environ 1.800 postes indirects.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...