Bourse > Actualités > Informations sociétés > BMW : Se tasse en Bourse après ses semestriels

BMW : Se tasse en Bourse après ses semestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du 2ème trimestre 2013, BMW a enregistré un bénéfice net en hausse de 9% à 1,4 milliard d'euros (2,11 euros par action). Sur le semestre, la hausse est de 2,9% à 2,7 milliards d'euros (4,10 euros par action). En dépit de nouvelles ventes unitaires record, le résultat d'exploitation de la branche Automobile s'est tassé de 13% au 2ème trimestre, les investissements pesant toujours sur le compte d'exploitation. Cependant, les prévisions annuelles ont été confirmées.

Sur le marché boursier électrique allemand Xetra ce matin, l'action BMW recule de 1,8% à 72,2 euros. Le titre est cependant revenu tout près de son record historique de 76,16 euros atteint fin janvier dernier. Le titre compte ainsi parmi les quatre qui soient actuellement en baisse au sein de l'indice DAX 30, en hausse de 0,3%.

Sur la période, les livraisons unitaires de véhicules aux clients ont augmenté de 6,6% à 506.321 unités, un nouveau record, dont + 8,3% à 422.844 pour la marque BMW et - 1,2% à 82.644 pour MINI.

Le chiffre d'affaires du constructeur automobile allemand 'haut de gamme' a augmenté moins rapidement de 1,8% à 19,5 milliards d'euros.

Cependant, le résultat d'exploitation (EBIT) du groupe se tasse sur le trimestre de 8,8% à 2,1 milliards d'euros, soit une marge de 10,6% contre 11,8% un an plus tôt. Celui de de l'importante division Automobile (- 13% à 1,8 milliard d'euros) est notamment en recul, bien que dans cette branche la marge se situe à 9,6%, soit 'dans la partie haute de notre fourchette de prévision', a précisé le patron du groupe, Norbert Reithofer (soit de 8 à 10%, un objectif d'ailleurs confirmé).

BMW doit effectivement consacrer des investissements à de 'nouvelles technologies' (notamment la réduction de la consommation de carburant et d'émissions de CO2) et le développement de nouveaux modèles. Ajoutons que l'effectif du groupe a augmenté de 4,8% en un an à 106.870 employés.

Sur le semestre, la contraction de l'EBIT est moins marquée (- 6,7% à 4,1 milliards d'euros), mais la marge de 11,1% se compare avec 11,7% au terme de le première moitié de l'année 2012.

En guise de perspectives, BMW confirme les prévisions déjà fournies pour l'ensemble de l'année 2013, ce qui comprend de nouveau des ventes unitaires record et une hausse du chiffre d'affaires. En raison des investissements, le résultat d'exploitation devrait cependant se maintenir (en valeur absolue) dans les mêmes eaux qu'en 2012.

La prudence reste de mise : 'la faiblesse des marchés en Europe et une concurrence plus vive représenteront autant de défis au cours du second semestre', prévient BMW.

Le groupe réaffirme cependant que la marge de sa branche Automobile est toujours attendue entre 8 et 10%, un niveau soutenable autant cette année que durant celles qui suivront, estime-t-il.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...