Bourse > Actualités > Informations sociétés > BMW : Confirme ses objectifs 2012, mais se veut prudent

BMW : Confirme ses objectifs 2012, mais se veut prudent

tradingsat

(CercleFinance.com) - BMW a terminé le 3ème trimestre de l'exercice 2012 sur un résultat net de 1,3 milliard d'euros (1,95 euro par action), en croissance de 16% sur un an. Les prévisions déjà formulées pour l'ensemble de l'année ont été confirmées, à la différence de Daimler. Le groupe se montre cependant plus prudent quant à la conjoncture économique mondiale d'ici la fin de l'année.

Ce matin sur le marché boursier allemand, le titre BMW recule de 1% à 63,8 euros alors que l'indice DAX reste stable.

Sur la période, ses ventes de véhicules du constructeur de voitures “haut de gamme” allemand ont augmenté de 9% à 434.963 unités (chiffre record), et le chiffre d'affaires correspondant a crû de 13,7% à 18,8 milliards d'euros. Le seul segment Automobile a augmenté de 12% à 17,2 milliards d'euros.

Du côté du résultat opérationnel (EBIT), celui du groupe a augmenté de 13,8% à deux milliards d'euros, ce qui est également un record (marge stable de 10,6%). En revanche, dans la division Automobile, un recul de 9,3% est enregistré à 1,6 milliard (marge de 9,6%, en baisse de 2,2 points de pourcentage).

En guise de perspectives, BMW estime qu'il devrait pouvoir faire face à un environnement économique dégradé, notamment en Europe où la croissance devrait rester 'significativement ralentie', en raison notamment du risque représenté par la réticence des consommateurs à dépenser.

Certes, le groupe compte toujours réaliser un nombre-record de ventes de véhicules et de chiffre d'affaires cette année, ainsi qu'un résultat exploitation jamais atteint. La marge opérationnelle de la division Automobile est toujours attendue entre 8 et 10% sur l'année.

Cependant, 'des risques pourraient toutefois survenir, en raison d'une nouvelle détérioration des conditions macro-économiques en Europe et d'un ralentissement de la croissance en Chine', se prémunit le groupe, indiquant que ses prévisions sont formulées sous réserve que la conjoncture ne se dégrade pas significativement.

Le 25 octobre dernier, Daimler, un concurrent de BMW qui détient la marque Mercedes-Benz ainsi qu'une division de véhicules industriels, avait lancé un avertissement sur ses résultats.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...