Bourse > Actualités > Informations sociétés > BASF : Table sur des résultats en hausse en 2013

BASF : Table sur des résultats en hausse en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - BASF a terminé son exercice 2012 sur un résultat net en baisse de 21,2% de 4,9 milliards d'euros (5,31 euros par actions en termes bruts, 5,71 euros en termes ajustés). En cause : les bénéfices plus élevés enregistrés par la branche Pétrole & gaz et des impôts afférents plus élevés, indique le groupe. En outre, la plus-value enregistrée en 2011 sur la vente des parts dans K+S était majoritairement exonérée d'impôts, rappelle le chimiste allemand. Et la tendance s'est améliorée au 4ème trimestre. Le groupe s'attend, en 2013, à une hausse de ses ventes comme de son résultat d'exploitation.

Au titre de 2012, le dividende proposé à la prochaine assemblée générale sera relevé 2,50 à 2,60E (+ 4%).

Sur l'année, le chiffre d'affaires a augmenté de 7,1% à 78,7 milliards d'euros, tendance en légère accélération au T4 (+ 8,7% à 19,65 milliards).

Du côté du compte d'exploitation, le résultat opérationnel (hors exceptionnels) de BASF a crû en 2012 de 4,5% à 8,9 milliards d'euros (soit une marge de 11,3% contre 11,5% un an plus tôt). Mais un rebond est intervenu au 4ème trimestre 2012, où l''EBIT' récurrent a augmenté de 18,2% à 1,8 milliard d'euros, soit une marge de 9,1% contre 8,4% à la même époque en 2011.

'Nos divisions Pétrole & gaz et Solutions agricoles ont enregistré de nouveaux records, bien que la branche chimique proprement dite ait connu un développement plus lent qu'en 2011', a commenté Kurt Bock, président du conseil de surveillance du groupe allemand.

Le directeur financier Hans-Ulrich Engel rappelle de son côté que le cash-flow opérationnel, à 6,7 milliard d'euros l'an dernier, 'a de nouveau atteint un niveau élevé'. Le ratio de dette nette sur fonds propres était en fin d'année dernière de 40,1%.

En guise de perspectives pour 2013, BASF s'attend à une croissance économique globale de 2,4% cette année (2,2% en 2012) et à une augmentation de la production chimique globale de 3,6%, après 2,6% en 2011. Sur l'exercice 2012, le chiffre d'affaires comme le résultat d'exploitation de BASF devraient augmenter de nouveau 'dans toutes les divisions', prévoit le groupe de Ludwigshafen, qui souligne aussi l'impact qu'aura son plan de performance.

Kurt Bock rappelle que les dépenses de recherche & développement augmenteront 'de nouveau' en 2013 après leur progression d'environ 9% en 2012, où elles atteignaient 1,7 milliard d'euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...