Bourse > Actualités > Informations sociétés > Barclays : En hausse sur une vaste refonte stratégique

Barclays : En hausse sur une vaste refonte stratégique

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après la publication cette semaine de comptes trimestriels plombés par l'activité de banque de financement et d'investissement, Barclays présente ce matin le détail de son plan de réorientation stratégique. Il comprend la suppression de 7.000 postes dans la banque de financement et d'investissement d'ici 2016. A la Bourse de Londres ce matin, l'action Barclays prend 5% à 255,3 pence, mais perd toujours 6% depuis le début de l'année.

Le directeur général de Barclays, Antony Jenkins, n'y va pas de main-morte : il annonce 'une simplification audacieuse' du groupe bancaire britannique, qu'il entend recentrer sur les activités disposant d'une taille critique sur le marché.

'A l'avenir, Barclays sera plus agile, plus forte, mieux équilibrée et bien positionnée pour limiter la volatilité de ses résultats, fournir des rendements plus élevés et de la croissance', a-t-il déclaré.

Dans le détail, M. Jenkins entend réorganiser le groupe en quatre divisions : tout d'abord, la Banque personnelle et d'entreprise, qui regroupera la majorité de la banque de détail au Royaume-Uni, pour les particuliers et les entreprises, ainsi que la gestion de fortune.

Ensuite Barclaycard, le système de cartes de paiement et de crédit de Barclays, présenté comme 'une entreprise à fortes marges disposant d'un fort potentiel de croissance à l'international'. Troisième pilier : les activités bancaires en Afrique, et enfin la Banque d'investissement.

Barclays annonce aussi la création de 'Barclays Non-Core' (Barclays hors coeur de métier), sorte de structure de défaisance où seront cantonnées activités et actifs qui ne répondent plus aux nouveaux impératifs stratégiques. Il s'agit notamment d'activités portant sur les taux, les devises, les produits dérivés, et les matières premières, et la branche européenne de crédit à la consommation.

Ces 'actifs à risques pondérés' (RWA) sont estimés à 115 milliards de livres sterlings, avec un levier correspondant atteignant environ 400 milliards de sterlings. Deux chiffres que Barclays entend ramener, d'ici 2016, à environ 50 et 180 milliards respectivement.

Barclays estime que son 'coeur de métier' correspondait, en 2013, à 320 milliards de sterlings environ d'actifs à risques pondérés. Mais d'ici 2016, la banque de financement et d'investissement ne devrait plus représenter que 30% de ce total, contre 50% aujourd'hui. En conséquence, la voilure sera réduite dans cette dernière activité, ce qui comprendra la suppression de 7.000 postes d'ici 2016.

En outre, ce ne sont plus 12.000, mais 14.000 suppressions de postes qui sont visées cette année.

Au final, l'objectif d'économies de 2,7 milliards de livres annoncé en février 2013 devrait être relevé de 800 millions de livres

'En conséquence, Barclays deviendra une banque significativement plus équilibrée capable de délivrer des résultats plus élevés et plus soutenables', estime la direction

Soulignant la réduction de voilure de la banque de financement et d'investissement et les économies supplémentaires, et la confirmation de la politique de dividende, les analystes d'Espirito Santo Investment Bank confirment leur conseil d'achat en visant une juste valeur de 356 pence.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...