Bourse > Actualités > Informations sociétés > Antofagasta : Recule sur de sombres perspectives 2013

Antofagasta : Recule sur de sombres perspectives 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe minier Antofagasta a fait ce matin un point sur sa production qui a été acceuilli fraîchement par le marché. En effet, la groupe prévoit en 2013 une baisse de sa production de cuivre, sa matière première-amirale, d'or et de molybdène, ainsi qu'une hausse des coûts d'extraction supérieure à 30%. En Bourse de Londres ce matin, l'action surnommée 'Fags' recule de 4,2% à 1.221 pence dans un marché britannique proche de l'équilibre.

L'an dernier, la production de cuivre de ce groupe implanté au Chili, qui doit d'ailleurs son nom à une ville du Nord de ce pays et appartient aux deux tiers environ à la famille Luksic, a augmenté de 10,8% à 709.600 tonnes “en raison essentiellement de la croissance de la production de la mine d'Esperanza”. Au 4ème trimestre, 193.800 tonnes de cuivres ont été extraites, chiffre en hausse moins prononcée de 7,8% sur un an.

La production d'or, souvent un coproduit des gisements cuprifères, décollé de plus de 50% à 299.900 onces troy (unité de 31,1 grammes), en raison également de la hausse de la production de la mine d'Esperanza.

A Los Pelambres, l'extraction de molybdène a pris 23,2% à 12.200 tonnes, en raison des teneurs particulièrement élevées des gisements exploités l'an dernier.

Le “cash cost” livre de cuivre net des coproduits, une mesure du coût d'extraction minier, a atteint 103 cents en 2012 (+ 1% sur un an), mais 113,5 cents au 4ème trimestre, ce qui représente une forte hausse de 14,3% par rapport au 3ème trimestre.

Mais l'année 2013 s'annonce sombre : Antofagasta s'attend effectivement à une baisse de sa production de cuivre, à 700.000 tonnes, ainsi que d'or (260.000 onces attendues) et de molybdène (8.000 tonnes). En outre, le “cash cost” net des coproduits par livre de cuivre est attendu à 140 cents, “ce qui reflète des coûts plus élevés à Esperanza et Los Pelambres”.

Enfin, Fags confirme l'annonce du 21 décembre suivant laquelle le projet minier de Minera Antucoya était “temporairement suspendu” et fait l'objet d'une revue complète “en raison d'une escalade potentielle des coûts”. L'opération est toujours en cours.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...