Bourse > Actualités > Informations sociétés > Alphabet : Les trimestriels déçoivent, l'action A perd 5%

Alphabet : Les trimestriels déçoivent, l'action A perd 5%

tradingsat

(CercleFinance.com) - La publication de ses comptes trimestriels par le géant technologique californien Alphabet, qui pour la deuxième séparait la principale division, Google, des autres activités, a déçu les investisseurs. Sans oublier l'enquête de la Commission européenne, qui a fait état cette semaine de soupçons d'abus de position dominante quant à Android, le système d'exploitation mobile du groupe. Dans les négociations électroniques avant Bourse à Wall Street, l'action Alphabet de classe A perdait ainsi plus de 5% à 740 dollars.

Au 1er trimestre 2016, Alphabet a pourtant enregistré une hausse de ses ventes de 17% à 20,3 milliards de dollars. L'appréciation du dollar a de nouveau pesé pour ce groupe très internationalisé : à changes constants, les ventes progressent de 23%.

Le résultat opérationnel (non GAAP), en hausse plus rapide de 21% à 6,8 milliards de dollars, permet à la marge correspondante et gagner un point de pourcentage à 34%.

Enfin, le bénéfice net trimestriel (toujours non GAAP) prend près de 18% à 5,2 milliards de dollars (7,50 dollars par action). Mais le consensus tablait sur un chiffre plus proche de 8 dollars.

Gare aux marges, malgré leur hausse sur le trimestre : les analystes d'Aurel BGC relèvent que 'le 'coût moyen par click' est en recul de 9% (...) sur l'ensemble des appareils et recule de 12% sur les sites internet du groupe. Les pressions déflationnistes sur les prix des publicités restent fortes et Google doit rapidement augmenter ses parts de marché pour afficher une croissance solide de ses résultats. Le coût total d'acquisition du trafic (TAC) est en hausse de 13% sur un an.'

Gare aux coûts car l'effectif a augmenté rapidement : + 15,7% sur un an 64.115.

Quid de la division “Bets” (“paris), séparée de la branche aussi majoritaire que mature, Google, depuis le 4e trimestre 2015 ? Elle a généré au T1 2016 “un chiffre d'affaires de 166 millions de dollars, mais une perte d'exploitation de 802 millions contre 633 millions un an plus tôt. Certes, le groupe peut supporter ces pertes, mais la performance financière de cette division reste décevante”, ajoutent les spécialistes parisiens.

Enfin, l'enquête de la Commission européenne sur Android n'a pas été commentée.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...