Bourse > Actualités > Informations sociétés > Accenture : Perd 7% dans les échanges post-marché à New York

Accenture : Perd 7% dans les échanges post-marché à New York

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans les transactions électroniques post-marché à New York, l'action Accenture reculait de près de 7% à 74,7 dollars après que le groupe de conseil technologique américain ait abaissé ses prévisions financières au titre de l'année en cours. En Europe, des titres du même secteur comme Capgemini en souffrent ce matin.

Au terme du 3ème trimestre de son exercice 2012/2013 courant de mars à mai, le groupe américain spécialisé dans le conseil en management, en technologies et en externalisation a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 1% et de 3% en devises courantes à 7,2 milliards de dollars.

Le résultat opérationnel de 1,1 milliard de dollars permet à la marge correspondante, en déduisant un élément exceptionnel de 50 millions, d'atteindre le niveau record de 15,2%, soit 40 points de base de plus qu'un an plus tôt.

Le bénéfice net a crû de 17,5% à 810,2 millions de dollars (1,21 dollar par action).

Cependant, le chiffre d'affaires du T3 s'inscrit ainsi dans le bas de la fourchette des prévisions formulées par la société à l'issue de son T2 (7,25-7,50 milliards de dollars)

Au 4ème trimestre, prévoit Accenture, les ventes s'annoncent entre 6,7 et 7 milliards de dollars, indique la société.

Pour l'ensemble de l'exercice 2012/2013, Accenture a également abaissé ses projections : le groupe table désormais sur une croissance nette de 3 à 4% en devises locales, contre une progression de 5 à 8% précédemment. Il table maintenant sur un effet de changes négatif de 1,7%, contre - 1% précédemment.

Enfin, le bénéfice par action pour l'exercice en cours hors éléments exceptionnels de 4,18 à 4,22 dollars, contre une précédente prévision allant de 4,24 à 4,32 dollars.

Selon Aurel BGC, Accenture “souffre d'une demande plus faible qu'anticipé dans le consulting”.

Sa directrice financière Pamela Craig a déclaré que “nos clients réduisent le rythme et le niveau des dépenses qu'ils engagent auprès de nous plus fortement que nous le l'avions prévu”, ce qui est tout spécialement vrai dans la division Consulting au Brésil, dans certains pays européens, et dans l'intégration de systèmes.

Ce matin en Europe, les titres du même secteur ont souffert de cette année, comme Capgemini qui recule de 1,6% à 37,9 euros alors que le CAC 40 ne cède que 0,3%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...