Bourse > Actualités > Informations sociétés > ABB : Sanctionné pour des trimestriels décevants

ABB : Sanctionné pour des trimestriels décevants

tradingsat

(CercleFinance.com) - ABB chute de 3,8% et sous-performe ainsi nettement le SMI de Zurich, sanctionné pour la publication de bénéfices inférieurs aux attentes sur le quatrième trimestre 2014, et ce malgré une augmentation de dividendes.

L'équipementier pour l'énergie et l'automation affiche un bénéfice net trimestriel en hausse de 30% à 680 millions de dollars, mais les analystes espéraient en général un niveau un peu supérieur à 690 millions.

L'EBITDA opérationnel s'est tassé de 3% à un peu moins de 1,4 milliard de dollars, soit une marge améliorée de 0,8 point à 13,3% pour un chiffre d'affaires en repli de 9% à un peu plus de 10,3 milliards, là où le consensus visait 10,8 milliards environ.

'La baisse de l'EBITDA est expliquée par des charges sur des projets dans la branche Power Systems et par des commandes moins nombreuses', explique Aurel BGC. 'ABB confirme ses prévisions 2015 à 2020, mais prévient que les incertitudes augmentent à court terme'.

Néanmoins, pour l'ensemble de l'année écoulé, le conseil d'administration va proposer une hausse de son dividende à 0,72 franc suisse par action, contre 0,70 franc précédemment. Il sera soumis à l'assemblée générale des actionnaires le 30 avril.

En marge de cette publication, ABB a fait part de deux contrats de l'ordre de 50 millions de dollars chacun, portant sur des transformateurs pour locomotives électriques en Afrique du Sud, et sur l'équipement d'un site de GNL flottant pour la compagnie malaisienne Petronas.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...