Bourse > Actualités > Informations sociétés > ABB : Marge en hausse malgré des marchés 'difficiles'

ABB : Marge en hausse malgré des marchés 'difficiles'

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'équipementier industriel suisse ABB a enregistré, au 3e trimestre (T3), un résultat net en baisse de 21% à 577 millions de dollars, une dégradation plus marquée que sur neuf mois (- 10% à 1,7 milliard). Si les ventes manquent un peu le consensus, les résultats et notamment la marge opérationnelle se révèlent cependant meilleurs que prévu, la revue stratégique Next Level et les économies y ayant contribué. Ce qui n'empêche pas la direction d'anticiper, en 2016 comme actuellement, des marchés “difficiles”.

A la Bourse de Zurich ce matin, l'action ABB prend 2% ce matin à l'ouverture, à 17,5 francs suisses.

La direction estime que ses résultats publiés ont été pénalisés par la forte appréciation du dollar. Mais le directeur général, Ulrich Spiesshofer, évoque également 'des marchés difficiles' au 3e trimestre, notamment dans le secteur pétro-gazier, aux Etats-Unis et en Chine.

De janvier à septembre, le CA à données comparables a augmenté de 1%, mais il se contracte de 13% au T3. Les prises de commandes suivent d'ailleurs une tendance similaire : stables sur neuf mois à données comparables, elles se sont contractées de 12% durant le troisième quart de l'exercice. ABB précise cependant que son ratio 'book to bill', soit 1,07 sur neuf mois, reste supérieur à 1 (1,03) au 3e trimestre.

Quid de la rentabilité opérationnelle, variable très suivie après les plans de redressement et d'économies mis en place par le groupe ? Toujours à données comparables, le résultat d'exploitation ajusté qui gagnait 4% sur neuf mois, soit une marge de 11,8% (+ 0,6 point de pourcentage).Il a certes plié de 1% au T3 mais à 1,08 millions de dollars, il fait ressortir une marge en hausse de 50 points de base, à 12,5%.

Ulrich Spiesshofer attribue notamment cette progression de la marge au plan Next Level, maintenant entré dans sa deuxième phase.

Le patron d'ABB revient aussi sur sa vision de l'année 2016, a priori peu enthousiasmante : 'nous nous attendons à ce que nos marchés demeurent difficiles en 2016', ce que la direction entend contrer par une gestion toujours serrée des coûts, des mesures de productivité, et 'des ajustements de capacités'.

La revue stratégique de la division Power Grids vient de commencer, comme prévu, et devrait aboutir l'année prochaine.

Le bureau d'études parisien Aurel BGC rappelle ce matin que “le groupe suisse a abaissé sa 'guidance' pluriannuelle le mois dernier avec un objectif de hausse du CA plus modeste qu'auparavant. Les prix du pétrole et le change devraient continuer à peser. Le discours est prudent avec un scénario inégal anticipé”.

La croissance annuelle moyenne des ventes de 2015 à 2020 avait alors été ramenée de 4/7% à 3/6%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...