Bourse > Actualités > Avis d'expert > Vincent Ganne : Un graphique vaut mieux qu'un long discours

Vincent Ganne : Un graphique vaut mieux qu'un long discours

Vincent GanneVincent Ganne
Vincent Ganne

Manager de DailyFX France Expertise : Analyse technique des marchés financiers et analyse fondamentale
Diplômé d’Audencia Nantes, l’école supérieure de commerce de Nantes, et du diplôme international d’analyse technique des marchés financiers (CFTe 2). Vincent Ganne bénéficie de …Lire la suite

(Tradingsat.com) - Je ne rentrerai pas dans les tergiversations actuelles concernant une sortie de la Grèce ou non. J'espère que les officiels auront le cran d'aller au bout des choses, de faire du quantitative easing comme les USA et de créer de la dette pour nous sauver de la dette. Cela revient à un serpent qui se mord la queue mais je préfère cela qu'une zone économique endettée, atone, qui par l'austérité s'appauvrira et perdra toute compétitivité à moyen/long terme...

Cela étant dit, tout le monde parle de krach boursier, d'un Euro à 1.2, j'ai même entendu 0.8 USD ce qui me rappelle vaguement la mi-2010 quand de nombreux opérateurs enterraient déjà la zone Euro. Or, je ne suis absolument pas d'accord pour décréter que les baissiers ont gagné la partie et qu'il faille baisser les bras. Aussi, voici des graphiques, simples, faisant état d'une situation tendue, d'un Euro au bord du gouffre, mais qui n'y est pas encore tombé !

Pour commencer, prenons du recul, sur 10 ans. Les investisseurs considèrent l'euro comme une monnaie baissière à long terme, sur les trois dernières années, ils en oublient souvent que le très long terme reste haussier.

Sur le graphique ci-dessous, notez d'une part l'oblique haussière qui passe par les plus bas de 2001, 2002 et 2010, et d'autre part le nombre d'impacts sur le support horizontal testé en 1996, 2004, 2006, 2008 et 2011.

En d'autres termes, tout se passe ici, et je suis totalement d'accord pour viser la zone des 1.185/1.2 dans les 6 mois à venir si ce support cède...si et seulement si ce support cède en cours de clôture mensuelle et/ou qu'une mèche de 100 points sous ce niveau ne vient pas piéger les vendeurs tardifs.

En journalier, on note un canal baissier en orange, une prise en main des acheteurs fin de semaine passée et une violente rechute hier suite aux dires de Papadémos qui vient d'apprendre aux investisseurs qu'effectivement la Grèce "pourrait" sortir de l'Euro et que celà couterait très cher. Grande nouvelle, nous n'étions pas au courant.

Suite à cette annonce, les cours se sont naturellement dirigés droit vers le support de moyen/long terme, conjugué au bas de canal journalier. Option 1 : les cours cassent le support des 1.2625 en cours de clôture et un "sell-off" (ventes paniques) pourrait rapidement nous envoyer à 1.25 USD.

Option 2: ceci était un trou d'air, sur support, qui ne remet pas en question la possibilité d'un rebond dans la zone actuelle, alors que les officiels pourraient faire des pieds et des mains pour soutenir la paire lors de leur réunion du jour.

Nous serons rapidement fixés, la clôture du jour voire de fin de semaine sera d'importance afin de valider l'une ou l'autre de ces options.

Enfin, à court terme, voici le champ de bataille : Les cours se sont extraits d'un canal baissier en bleu fin de semaine passée, j'escomptais un rebond vers 1.282 puis 1.287 mais le premier objectif aura bloqué les acheteurs suite à quoi les vendeurs ont répondu violemment.

Nous voilà donc de retour sur la borne haute du canal bleu, doublée du support horizontal et du S1 (point pivot).

Aussi, un rebond technique est possible ici.

En d'autres termes, les vendeurs de court terme privilégieront des ventes sur rebond vers 1.27 voire 1.2744 afin de se placer dans le sens de la dynamique en place et d'anticiper une rupture des 1.26 USD. Si tel ne devait pas être le cas, une vente sur cassure serait alors à privilégier avec les risques de faux signal qu'elle comporte.

Quant aux acheteurs spéculatifs, dont je fais partie, vous l'aurez compris. Ces derniers ne s'acharneront pas, n'oublieront pas les stops, et tenteront de prendre position à proximité de cette confluence de support qu'est la zone 1.26/1.264 afin de tenter l'impossible, spéculer sur un rebond en direction 1.2744 voire 1.282 et qui sait, peut être plus, si les officiels mettent la main sur leur baguette magique (mutualisation de la dette, eurobonds, project bonds...).

Retrouvez les analyses DailyFX pour d'autres points journaliers sur DailyFX.fr ou sur le forum DailyFX pour ce qui est du suivi intraday des paires du forex, indices et matières premières.

DailyFX, l'équipe de recherche de FXCM

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...