Bourse > Actualités > Avis d'expert > N. Maïquès, B. Faure-Jarrosson, P. Arkwright et L. Bazy : OPA sur les SSII, stop ou encore ?

N. Maïquès, B. Faure-Jarrosson, P. Arkwright et L. Bazy : OPA sur les SSII, stop ou encore ?

N. Maïquès, B. Faure-Jarrosson, P. Arkwright et L. BazyN. Maïquès, B. Faure-Jarrosson, P. Arkwright et L. Bazy
N. Maïquès, B. Faure-Jarrosson, P. Arkwright et L. Bazy

Analystes financiers, Invest Securities Groupe indépendant au service des entreprises, Invest Securities exerce tous les métiers d'une banque d'affaires conseil grâce à trois structures dédiées : Invest Securities Corporate, Invest Securities Société de Bourse et Amplégest.

Son bureau d'analyse multisectoriel est …Lire la suite

(Tradingsat.com) - Un vent de rapprochement souffle depuis 2 ans sur le secteur des SSII, et les valeurs cotées du secteur sont de plus en plus souvent des cibles recherchées. En septembre 2011, le Groupe Manpower lançait avec succès une OPA sur Proservia (coté sur Alternext, CA de 51m€). En juin 2012, c’est un des principaux acteurs européens, Logica, qui faisait l’objet d’une OPA amicale de la part d’un des principaux acteurs Nord-américains, CGI Group pour 2,1 milliards d’euros. En juillet, ESR à court de trésorerie était repris par Osiatis qui a annoncé il y a 2 mois un rapprochement avec Econocom, Groupe informatique belge déjà fortement implanté en France. Enfin, GFi va faire l’objet d’une OPA de la part de ses deux principaux actionnaires (Apax Partner et la société financière Boussard & Gavaudan). On peut noter que les SSII indiennes ont enfin décidé de rentrer sur le marché français, Alti qui était sous LBO vient d’être repris par TCS, première SSII indienne, filiale du Groupe Tata qui devient ainsi la 30ème SSII en France. Cette semaine, Aubay annonce la reprise d’Aedan avec une prime de plus de 96%.

Il faut dire que le secteur est une exception française, ce sont près d’une trentaine de sociétés qui sont cotées sur la bourse de Paris, c’est de loin le secteur le plus représenté, les investisseurs ont le choix et ils peuvent aisément comparer les performances.

Beaucoup de SSII sont rentrées en bourse pour des questions d’image, c’était un des moyens pour se démarquer de la concurrence, c’était aussi un moyen de faciliter le référencement auprès des Grands comptes avec des opérations de transparence sur les comptes. Mais ce temps est révolu. Tout d’abord, la conjoncture économique a bien changé, les Grands Comptes réduisent le nombre de prestataires et les marges restent sous pression. Les valorisations sont proportionnelles à la taille avec des multiples moyens de 5,4 fois le résultat opérationnel de l’année en cours, et un PER de 10,1. Les grands acteurs sont 20% au dessus de la moyenne, les plus petits 20% en dessous. Ces cours souvent déprimés sont démoralisants pour les actionnaires mais aussi pour les salariés. Le critère déterminant redevient la taille, la faute souvent soit au manque de spécialisation soit à la réduction du nombre de référencement.

Le processus d’OPA, de sortie de cote ne risque donc pas de se réduire, le secteur se concentre. Logica, un des leaders européens n’arrivait plus à jouer face aux acteurs globaux, ESR et Aedian souffraient aussi de leur manque de taille. Le principal blocage venait de valorisations trop basses jugées par les actionnaires, mais les dernières opérations se sont faites sur des multiples de 7 à 8 fois le Résultat Opérationnel voire moins pour Aédian. Ce principal frein étant levé, la vague de concentration continuera surtout pour les petits acteurs généralistes dont la seule issue est la croissance ou l’adossement.

Nicolas Maïquès, Responsable de la recherche d'Invest Securities

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...