Bourse > Actualités > Avis des brokers > Ubs passe à son tour à la vente, cible : 0,5 euro

Ubs passe à son tour à la vente, cible : 0,5 euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - A son tour, UBS a doublement révisé en baisse son conseil sur le titre de la banque espagnole Bankia : l'intermédiaire passe de 'neutre' à 'vendre', avec un objectif de cours chutant de 2,75 à 0,50 euro. Non seulement la levée de fonds annoncée aura un effet massivement dilutif, mais de nouvelles pertes ne sont pas à exclure, estiment les analystes. En Bourse de Madrid, l'action Bankia recule encore de 6,4% à 1,27 euro. En trois mois, elle a perdu 58% de sa valeur.

En effet, l'Etat espagnol a annoncé, via le Fondo de Restructuración Ordenada Bancaria (FROB, 'fonds de restructuration bancaire'), l'injection de 19 milliards d'euros dans BFA, la maison-mère de cette banque espagnole formée à partir de plusieurs caisses d'épargne ('cajas'). Puis BFA souscrira à son tour à une augmentation de capital de sa filiale à hauteur de 12 milliards. De ce fait, les pouvoirs publics détiendront environ 91% du capital de la banque dont le management et le conseil d'administration ont été renouvelés.

UBS rappelle en effet que Bankia va passer 17,3 milliards d'euros de provisions de plus sur ses portefeuilles de crédit. Il s'agit principalement de crédits liés à l'immobilier résidentiel, mais aussi aux petites et moyennes entreprises et de crédits hypothécaires, indiquent les analystes.

Le montant de 19 milliards d'euros devrait permettre à Bankia de régler une bonne partie de ses problèmes, estime UBS, pour qui il s'agit de nouveau 'd'un pas dans la bonne direction'.

Mais même avec un tel montant, 'la banque n'aura plus droit à l'erreur'. Or de nouvelles provisions sur le portefeuille de prêts ne sont pas à exclure, sans oublier des pertes éventuelles sur le portefeuille d'actions.

Au final, l'ajustement en forte baisse de l'objectif de cours prend en compte ces risques et la dilution entraînée par la levée de fonds.

Après 0,36 euro en 2011, le bénéfice par action Bankia est attendu en pertes, à - 0,15 euro cette année, avant un rebond à + 0,27 euro en 2013.

Rappelons qu'hier, le bureau d'études Nomura, dans une note au vitriol, estimait lui aussi que l'avalanche de pertes sur les crédits espagnols n'était pas terminée : “nous pensons que les révisions à venir devraient identifier des besoins de recapitalisation significatifs pour le système bancaire espagnol', estime Nomura, pour qui la facture se monterait à entre 50 et 60 milliards en tenant compte des établissements non cotés. S'ils avaient maintenu leur conseil de 'réduire', leur cible sur Bankia avait été ramenée de 1,10 à 0,20 euro.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...