Bourse > Actualités > Avis des brokers > Tod's : Aurel BGC conseille toujours de vendre

Tod's : Aurel BGC conseille toujours de vendre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC a fait le point ce matin sur le dossier Tod's après que le chausseur italien “haut de gamme” a fait état de ventes semestrielles en baisse et de résultats en fort recul. En substance, les analystes estiment qu'il est toujours trop tôt pour s'intéresser au dossier et maintiennent donc leur conseil de “vendre” la valeur. L'objectif de cours est également abaissé de 90 à 80 euros.

A la Bourse de Milan ce matin, l'action Tod's chute de 11,5% à 75,2 euros. Elle a maintenant perdu près de 40% de sa valeur depuis le début de l'année.

Hier soir et au terme du premier semestre, le groupe italien a fait état d'un chiffre d'affaires de 477,7 millions d'euros, soit une baisse à changes courants (- 2,7%), mais aussi à changes constants (- 0,5%) après une nette dégradation au 2e trimestre.

Le résultat opérationnel se contracte vivement de 25% à 81,1 millions d'euros, entraînant la marge correspondante en baisse de 22 à 17%. Le résultat net part du groupe suit dans des proportions similaires (- 25,8% à 56,1 millions d'euros).

La direction, qui confirme son plan de développement prévoyant notamment le déploiement d'un réseau de distribution en propre, se montre plus positive pour la seconde partie de l'année.

Aurel BGC n'est pas convaincu : après un 'mauvais' 1er trimestre, 'la dégradation de la performance opérationnelle est encore pire que prévu au 2e trimestre'.

“Le fait marquant du trimestre est la nette dégradation des tendances dans le Retail. Les ventes à magasins comparables sont en recul de -8,3% au 3 août contre - 6,7% début mai, ce qui implique une baisse des ventes à deux chiffres au cours des 12 dernières semaines”, déduisent les spécialistes.

La faiblesse des ventes associées à un accroissement des dépenses opérationnelles a conduit à une forte baisse des résultats, commentent les analystes. Plus que l'effet devises, les loyers et les salaires ont grevé la rentabilité du groupe.

Si la direction s'attend à une reprise au 2e semestre, 'nous attendrons que ces premiers signaux encourageants se matérialisent vraiment par une réelle inflexion de tendance (...) pour changer notre opinion sur la valeur'.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...