Bourse > Actualités > Avis des brokers > Seplat : Exane entame le suivi à l'achat / MPI

Seplat : Exane entame le suivi à l'achat / MPI

tradingsat

(CercleFinance.com) - Exane BNP Paribas a initié ce matin la couverture de l'action de la junior pétrolière nigériane Seplat, qui depuis mi-avril cote sur les places financières de Londres et de Lagos. Les analystes estiment que ce spécialiste de l'exploration et de la production d'hydrocarbures se distingue des sociétés comparables du Nigeria par la croissance rapide de sa production et un historique favorable. Exane entame donc le suivi de la valeur avec un conseil acheteur de 'surperformance' et un objectif de cours de 285 pence.

A la Bourse de Londres où le titre est coté depuis le 14 avril, l'action Seplat gagne 0,5% à 238,5 pence.

Rappelons le groupe français MPI détient 21,8% des titres Seplat. Si l'action Seplat atteignait l'objectif de cours qui lui est assigné par Exane, la participation de MPI serait valorisée 422 millions d'euros environ, à comparer avec la capitalisation actuelle de MPI (environ 480 millions d'euros).

Seplat, qui exploite plusieurs OML (licences d'exploitation) dans l'onshore nigérian, bénéficie tout d'abord selon Exane d''un management expérimenté à l'historique favorable' : 'depuis l'acquisition de ses blocks en 2010, Seplat en a quadruplé la production et a commencé à monétiser les extractions de gaz', indique la note. En outre, la progression des extractions devrait se poursuivre à raison de 12% l'an en moyenne d'ici 2016.

Seplat est aussi l'opérateur de ses propres actifs, ce qui est rare dans ce pays, et jouira jusqu'en 2017 d'un dispositif fiscal avantageux ('Pioneer Status') pour l'ensemble de ses 'blocks'.

Couplée à l'avantage fiscal, la solide croissance de la production devait porter le cash-flow libre de 300 à 600 millions de dollars environ sur la période courant de 2014 à 2017. Exane s'attend aussi à ce que le dividende triple d'ici 2017 et atteigne 0,26 dollar par titre.

Enfin, Seplat a réussi à réduire sensiblement les vols de pétrole qui pesaient sur la production qu'il expédiait par oléoduc à un terminal d'exportation côtier, ce qui réduit la décote pesant sur le titre.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...