Bourse > Actualités > Avis des brokers > Peut faire encore mieux, selon morgan stanley

Peut faire encore mieux, selon morgan stanley

tradingsat

(CercleFinance.com) - Impressionnés par les comptes trimestriels de l'allemand Volkswagen, les analystes de Morgan Stanley ont relevé ce matin leur objectif de cours sur l'action préférentielle du 1er constructeur automobile d'Europe de 177 à 185 euros, tout en maintenant leur conseil acheteur de 'surperformance'. Ils estiment que la rentabilité du groupe allemand pourrait tendre vers celle des meilleurs élèves du secteur.

Sur le marché boursier allemand, l'action préférentielle Volkswagen gagne 1,7% à 153,6 euros.

Selon les chiffres publiés hier matin, le constructeur automobile allemand a dégagé, au 3ème trimestre, un résultat net attribuable aux actionnaires de 11,3 milliards en forte hausse de 60,4% sur un an. Sur neuf mois, le bénéfice a crû de 50,8% à 20,1 milliards d'euros.

Durant le dernier trimestre, le chiffre d'affaires a crû de 26,8% à 48,9 milliards d'euros, soit davantage que sur neuf mois (+ 24% à 144,2 milliards d'euros).

En cause : d'abord la croissance des volumes, puisque les livraisons ont progressé de 11,1% sur neuf mois à 6,9 millions d'unités, et de 12,8% au 3ème trimestre à 2,3 millions. Mais aussi la consolidation de MAN et de Porsche, qui a dopé les ventes même si elle a exceptionnellement pénalisé les résultats.

Selon Morgan Stanley, ces chiffres 'soulignent l'écart que Volkswagen est en train de creuser vis-à-vis de ses pairs' du Vieux continent. En ne tenant pas compte des exceptionnels négatifs (soit les conditions d'intégration de MAN et de Porsche) qui ont grevé le résultat opérationnel, le marge effective du groupe était au T3 de l'ordre de 7,3%, plutôt que les 4,8% publiés, calcule Morgan Stanley.

D'ailleurs, les pairs de VW ne sont plus tant les autres groupes européens que les géants asiatiques présents mondialement, comme Hyundai/Kia.

De plus, 'Volkswagen offre peut-être la plus belle visibilité du secteur quant à ses résultats au titre de 2013', estiment les analystes. Et la tendance actuelle semble soutenable à Morgan Stanley. Mieux, la marge dégagée par le groupe pourrait même encore s'améliorer, une fois que les synergies avec MAN notamment auront été pleinement mises en oeuvre.

Bref, la rentabilité opérationnelle de VW pourrait tendre vers celle des meilleurs élèves du secteur, Hyuandai/Kia et Toyota, dont les marges sont supérieures de l'ordre de 400 points de base à celle du groupe allemand.

Après 18,97 euros en 2011, Morgan Stanley table sur un bénéfice par action Volkswagen de 20,36 euros cette année, puis de 21,85 euros en 2013 et de 24,95 euros en 2014, des chiffres qui restent d'ailleurs en deçà du consensus.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...