Bourse > Actualités > Avis des brokers > l'achat, bryan garnier vise 425 francs

l'achat, bryan garnier vise 425 francs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Bryan, Garnier & Co. suivent depuis ce matin plusieurs valeurs du secteur du luxe au nombre desquelles figure le groupe helvétique Swatch. Leur premier conseil est d'acheter la valeur avec un objectif de cours de 425 francs suisses. En Bourse de Zurich, le titre Swatch cote un peu plus de 343 francs ce matin.

Le bureau d'études émet une opinion positive sur l'ensemble du secteur du luxe. 'Malgré un scénario prudent en 2012 marqué par un ralentissement, nous tablons tout de même sur des croissances d'activités relativement soutenues. De plus, les valorisations actuelles montrent des décotes significatives par rapport à des moyennes historiques', indique la note de recherche.

L'an prochain, le marché du luxe devrait progresser de 6%, selon Bain & Cie, être toujours tiré par les émergents, profiter de la tendance à l'intégration des points de ventes et de niveaux de stocks sous contrôle.

Principaux arguments en faveur de Swatch, qui compte parmi ses marques horlogères Swatch, mais aussi Breguet, Blancpain, Omega, Longines, Tissot et fabriques pour Tiffany & Co, ck ou Balmain : près de 50% de l'activité est réalisée dans les pays émergents, ce qui représente la plus forte exposition parmi les valeurs retenues par Bryan Garnier. Et 35% en Grande Chine.

Aucun autre groupe ne peut rivaliser avec de tels chiffres, selon la sélection des analystes, à part peut-être Richemont (27% du CA en Grande Chine).

Le bilan s'en ressent et Swatch est en situation de trésorerie nette positive de l'ordre de 3 milliards d'euros, calcule la note de recherche, soit presque autant que Richemont.

Certes, la valeur 'qui souffre d'un poids des ventes détail particulièrement faible (environ 15% du CA Montres)', indique la note, soit la plus faible proportion de l'échantillon de valeurs retenu. Mais le groupe entend investir 130 millions de francs suisses pour développer son réseau de boutiques.

La valeur sait aussi passer des hausses de prix, comme celles de 8% décidées au 1er semestre sur Breguet et Blancpain. Le marge opérationnelle du groupe se situait d'ailleurs, lors de la première moitié de l'année, à 23,7% contre 21,8% un an plus tôt.

'Le directeur général du Swatch Group, Nick Hayek, déclarait récemment qu'il tablait sur une progression de 5 à 10% des exportations horlogères suisses en 2012'. Quoiqu'en ralentissement par rapport à 2011 (+ 24%), la croissance organique du groupe devrait atteindre 8% en 2012, pronostique Bryan Garnier.

“La valeur nous semble un excellent véhicule d'autant plus que 2012 devrait être moins affecté que 2011 par la force du franc suisse”, indique enfin la note.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...