Bourse > Actualités > Avis des brokers > GlencoreXstrata : Crédit Suisse réduit sa cible

GlencoreXstrata : Crédit Suisse réduit sa cible

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse a réitéré son conseil acheteur de 'surperformance' sur l'action du géant helvétique des matières premières GlencoreXstrata, ce qui survient pratiquement en même temps que l'annonce du décès du fondateur de Glencore, Marc Rich. Les analystes ont cependant réduit leurs prévisions bénéficiaires, les cours des matières premières ayant été revus en baisse. L'objectif de cours est ainsi ramené de 400 à 380 pence.

En Bourse de Londres, l'action GlencoreXstrata recule de 2,1% à 270,6 pence alors que l'indice FTSE 100 prend 0,9%.

Cette décision fait suite à l'abaissement des projections de cours des matières premières par le bureau d'études, qui les a désormais alignés sur les prix actuellement constatés sur le marché.

La prévision de bénéfice par action GlencoreXstrata a donc été ramenée de 0,39 à 0,32 dollar, celle de 2014 de 0,37 à 0,30 dollar et celle de 2015 de 0,54 à 0,50 dollar.

Dans tout le secteur minier, 'nous nous attendons à une révision en baisse des prévisions du consensus dans les semaines qui viennent, à l'approche de la publication des résultats semestriels', indique Crédit Suisse. Une perspective qui leur semble cependant déjà en grande partie inscrite dans les cours.

Ce qui n'est pas encore dans le marché, estime Crédit Suisse, c'est l'éventualité que la croissance chinoise passe sous les 7% l'an : le cas échéant, cela engendrerait davantage de surcapacités de production minière et tirerait les prix vers le bas. Mais ce n'est pas là le scénario central du broker, qui s'attend à une reprise de la demande de matières premières 'plus tard dans l'année'.

Dans ce contexte, GlencoreXstrata est avec Rio Tinto la valeur préférée du secteur minier de Crédit Suisse, et elle figure d'ailleurs parmi sa liste de valeurs préférées.

Selon les spécialistes, GlencoreXstrata pourra compter sur les synergies découlant de la fusion récente, de réductions de coûts et potentiellement de restructurations d'actifs miniers. Le dénouement de la vente de la mine de cuivre péruvienne de Las Bambas pourrait également intervenir au second semestre.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...