Bourse > Actualités > Avis des brokers > Crédit suisse toujours acheteur, mais prudent

Crédit suisse toujours acheteur, mais prudent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse fait part ce matin des résultats de son enquête 'maison' menée en août auprès d'une quinzaine de distributeurs horlogers en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Ces derniers se montrent 'relativement prudents quant aux perspectives de court terme', surtout “sur le segment très haut de gamme en Asie', indique la note de recherche, qui pour cette raison reste 'neutre' sur Richemont (marques Cartier, Vacheron Constantin, Piaget...). En revanche, l'intermédiaire confirme son conseil acheteur de 'surperformance' sur un autre groupe horloger suisse, Swatch, ainsi que son objectif de 480 francs.

En Bourse de Zurich ce matin, l'action Swatch se tasse de 0,2% à 397 francs suisses.

Crédit Suisse retient d'abord de son étude “propriétaire” que près du quart des distributeurs interrogés se montrent se montrent 'pessimistes' quant aux perspectives à moyen terme du marché. C'est tout spécialement le cas pour ceux d'Asie, qui confirment des tendances moins favorables aux 'garde-temps' aux prix les plus élevés. C'est d'ailleurs ce qui motive la neutralité des analystes sur l'action Richemont très présente sur ce segment. Globalement, ils ne s'attendent qu'à une hausse de 3% des commandes horlogères cette année.

'Principale surprise de cette étude', relève Crédit Suisse : 'la vision plutôt positive de leur marché des distributeurs d'Europe, en raison des achats réalisés par les touristes'.

Cependant, la note de Crédit Suisse souligne que les marques qui font globalement mieux que le marché sont comptent celles de Richemont (Cartier, Jaeger LeCoultre, A Lange & Sohne) et de Swatch (Longines, Tissot, Swatch).

“Swatch est davantage exposé aux réseaux de distrivution que Richemont”, indique la note, le second des deux groupes ayant tendance à “internaliser” sa distribution.

A long terme, les analystes soulignent la qualité du portefeuille de marques de Richemont. “Mais tactiquement, nous estimons que les prix des montres de moyenne gamme se tiendront mieux dans la région Grande Chine que celle des montres de haut de gamme”, mentionne la note, d'où la préférence affichée pour Swatch.

Crédit Suisse souligne enfin le PER raisonnable de l'action Swatch, à environ 12 fois ses bénéfices attendus en 2013.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...