Bourse > Actualités > Avis des brokers > Concurrencé par chemchina, selon morgan stanley ?

Concurrencé par chemchina, selon morgan stanley ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au cours d'un voyage de recherche en Chine et en Inde, les analystes de Morgan Stanley ont rencontré des acteurs chimiques locaux. Ils en ont rapporté l'impression que le géant chinois ChemChina va bientôt augmenter ses capacités de production d'herbicides et de fongicides à bas coûts, sans oublier les semences, en visant non seulement la Chine mais aussi le marché mondial. Dans ce contexte, les analystes estiment que le marché attend trop du titre agrochimique suisse Syngenta. Le conseil reste donc de le 'sous-pondérer' avec un objectif de cours de 304 francs suisses.

En Bourse de Zurich ce matin, l'action Syngenta recule de 1,2% à 354,12 francs suisses.

Selon les analystes qui ont rencontré ses dirigeants, à Pékin, ChemChina (16 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010), un chimiste détenu par l'Etat chinois, 'entend toujours faire jouer l'effet de levier de sa plate-forme agrochimique pour accroître ses ventes non seulement de produits de protection des cultures génériques à bas coûts, mais aussi de semences, tant sur le marché chinois qu'à l'international', rapporte la note de recherche.

Dans le pire des cas, calcule Morgan Stanley, les bénéfices par action du secteur agrochimique pourraient déraper de l'ordre de 40% d'ici 2015.

Les analystes avaient d'abord observé cette intention de la part de ChemChina en avril dernier. Depuis lors, le groupe chimique asiatique n'a pas semblé accélérer l'allure, mais il suit toujours le calendrier initial prévoyant le lancement d'un plan d'action 'd'ici la fin d'année.'

La situation leur a semblé plus positive en Inde, où les analystes estiment que les solutions intégrées de Syngenta sont promises à un bel avenir. Quoi qu'il en soit, dans ce contexte, les projections financières du groupe suisse, qui table sur 25 milliards de dollars de ventes dans la branche Cultures d'ici 2020, leur semblent 'ambitieux'. Car l'Inde part d'un très bas niveau de ventes et qu'elle devrait représenter moins de 7% de la croissance du groupe d'ici 2020.

Enfin, Morgan Stanley ajoute que la valorisation actuelle Syngenta du titre n'intègre aucune possibilité de déconvenue ou d'un accroissement de la pression concurrentielle. Le PER 2012 du titre, voisin de 17,8, se situe 22% au-dessus de sa moyenne historique. Ce qui fait dire à Morgan Stanley que la croissance annuelle moyenne des ventes (6/7%) et du bénéfice par action (9%) sur la période 2011/2017 sont largement intégrées dans les cours actuels.

Après 19,34 dollars en 2011, Morgan Stanley table sur un bénéfice par action Syngenta de 21,04 dollars en 2012 puis de 23,83 dollars en 2013, des chiffres inférieurs à ceux du consensus (21,91 et 24,26 dollars respectivement).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...