Bourse > Actualités > Avis des brokers > BAT : Nomura toujours à l'achat malgré l'amende

BAT : Nomura toujours à l'achat malgré l'amende

tradingsat

(CercleFinance.com) - Amende record canadienne ou pas, le bureau d'études Nomura maintient ce midi son conseil d'achat sur l'action du cigarettier britannique British American Tobacco (BAT), distingué pour sa croissance organique. L'objectif de cours est maintenu à 3.880 pence.

A la Bourse de Londres ce midi, l'action BAT perd 2,5% à 3.503 pence dans un marché britannique en baisse de 1% pour le 'Footsie'. *

En effet, on a appris hier que la Cour supérieure du Québec avait condamné les filiales canadiennes de BAT, Philip Morris International et Japan Tobacco International à verser à des plaignants, au terme d'une procédure en nom collectif ('class action'), un montant record de 15,6 milliards de dollars canadiens, soit environ 11,4 milliards d'euros.

Imperial Tobacco Canada, la filiale locale de BAT, est la plus touchée avec 10,4 milliards de 'huards' (7,6 milliards d'euros) à elle seule, soit les deux tiers du total.

En outre, la juridiction québécoise a décidé que les plaignants devraient régler à titre provisoire, et sous 60 jours, 1,1 milliard de 'huards', soit 743 millions (542 millions d'euros) pour BAT.

Nomura prend note des propos de la direction de BAT selon lesquels il existerait des motifs juridiques solides de contester à la fois la décision et l'ordonnance sur l'indemnité préliminaire. Les trois acteurs ont d'ailleurs annoncé leur intention de faire appel.

En tout état de cause, aucun paiement n'interviendra avant que le jugement contestant le paiement provisoire ne soit rendu. En outre, les différentes procédures d'appel pourraient abaisser 'significativement' le montant des indemnités qui seront effectivement payées. Nomura estime aussi que les procédures d'appel prendront entre quatre et six ans.

Certes, BAT est sans aucun doute l'acteur qui a le plus à perdre. Cependant, 'le paiement de l'intégralité des sommes considérées est peu probable', pronostique la note de recherche de Nomura. En effet, ce sont les filiales canadiennes qui ont été mises en cause et Nomura estime que l'organisation du groupe est telle qu'il ne sera pas possible de faire 'remonter' ce contentieux jusqu'à la maison mère.

Il est donc possible qu'eu égard au montant de l'amende qui grèverait trop lourdement son résultat opérationnel, la filiale canadienne de BAT se déclare en faillite. Nomura estime que le Canada représente 7% des bénéfices de BAT environ.

Attention enfin, nuance malgré tout le bureau d'études : 'le Canada commence à suivre l'exemple des Etats-Unis et toutes les provinces (canadiennes dont le Québec fait partie, ndlr) sont en train d'adopter des lois ouvrant la voie à des recours contre les cigarettiers afin de récupérer le coût du tabac pour les systèmes de santé', peut-on lire dans la note.

Le Québec est ainsi le premier à s'illustrer ainsi au Canada, mais d'autres provinces suivront. La décision finale sur le dossier québécois aura donc valeur de précédent.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...