Bourse > Actualités > Avis des brokers > Aurel bgc conserve, pas de catalyseurs en vue

Aurel bgc conserve, pas de catalyseurs en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après la publication des ventes sur cinq mois, Aurel BGC a confirmé ce matin son conseil de “conserver” le titre du groupe de luxe suisse Richemont. L' objectif de cours est certes relevé de 60 à 62 francs suisses (+ 3,3%) après la confirmation de ses prévisions par le groupe. Mais les catalyseurs haussiers risquent de manquer à court terme, estiment les spécialistes. En Bourse de Zurich ce matin où l'indice SMI gagne 0,2%, l'action Richemont prend 1,1% à 59,8 francs suisses.

Selon les analystes parisiens, la croissance des ventes du groupe sur les cinq premiers mois de son exercice 2012/2013, soit + 13% à changes constants sur la période courant d'avril à août, confirme le ralentissement de tendance déjà connu des investisseurs. Ce taux était effectivement de 20% pour le seul mois d'avril.

Aurel BGC souligne que de lui-même, 'le groupe confirme un ralentissement séquentiel de la croissance pendant la période. Cette tendance laisse supposer une progression très légèrement inférieure à 10% sur le mois d'août', à comparer avec + 20% en avril. Au 2ème semestre, la progression des ventes à changes constants devrait continuer de décelerer et se limiter à 6%.

Les analystes soulignent au passage la bonne performance de l'Europe, la meilleure sur la période d'un point de vue géographique, grâce au réseau de détail et aux dépenses des touristes (+ 19%). En revanche, la croissance dans la principale région pour Richemont, la région Asie-Pacifique (+ 12%), a déçu Aurel qui attendait 14%.

Prenant note de la confirmation par le groupe de sa prévision d'une hausse de 20% des bénéfices opérationnel et net pour le 1er semestre 2012/2013, Aurel BGC a relevé ses prévisions bénéficiaires de 3%. Le bureau d'études s'attend à un bénéfice par action Richemont de 2,75 euros lors de l'exercice en cours, puis de 3,26 euros en 2013/2014. C'est ce qui explique le relèvement de l'objectif de cours.

En revanche, le conseil reste inchangé. “La valorisation de Richemont est raisonnable (PER 2013 de 15) au regard de ses fondamentaux très solides (...) mais le manque de catalyseurs à court terme (...) et sa forte exposition à la Grande Chine (environ 30% du chiffre d'affaires) limitent le potentiel de hausse au cours des prochains mois”, conclut la note de recherche.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...