Bourse > Actualités > Avis des brokers > ABB : Société Générale n'est pas convaincue

ABB : Société Générale n'est pas convaincue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le plan stratégique annoncé hie par la direction d'ABB, qui était assorti de nouvelles prévisions à horizon 2020 et d'un programme de rachat d'actions de quatre milliards de dollars, ne convainc pas Société Générale. Dans une note publiée ce matin, les analystes confirment leur conseil de 'conserver' de l'équipementier industriel suisse, ainsi que l'objectif de cours de 22 francs suisses.

A la Bourse de Zurich ce matin, l'action ABB, qui hier n'avait pris que 0,5%, se tasse ce matin de 0,1% à 21,5 francs suisses,

Spécialisé dans les équipements électriques et les automatismes industriels, ABB a rendue publique hier une stratégie de croissance profitable accompagnée des principales prévisions suivantes : à partir du 1er janvier 2015 et jusqu'en 2020, le groupe vise une croissance organique de ses ventes de 4 à 7% l'an en moyenne, soit davantage que la progression du PIB mondial et celle de ses propres marchés. Son bénéfice par action opérationnel devrait gagner de 10 à 15% l'an.

De plus, un plan de rachat d'actions de quatre milliards de dollars sera mis en place dès le 16 septembre. Les trois quarts des titres ainsi rachetés seront ensuite annulés.

Certes, 'les (nouveaux) objectifs de chiffre d'affaires paraissent plus réalistes”, commente Société Générale, “mais ils partent toujours du principe qu'ABB sera en mesure d'augmenter sa part de marché alors qu'il est peu probable que l'intensité de la concurrence diminue sur ses marchés-clés”. Les analystes regrettent également le 'manque de détails' sur la manière dont ABB compte s'y prendre pour développer son poids relatif face à ses concurrents.

De plus, 'les principaux sujets d'inquiétudes à propos des divisions d'équipements électriques demeurent', ajoutent avec regret les analystes. Ces activités, qui concentrent environ 40% des ventes d'ABB, sont aussi les plus exposées à la concurrence.

Bref, le plan annoncé par ABB “ne constitue pas une révolution', selon Société Générale : 'sans surprise, la direction n'a pas fait état d'un plan d'action vraiment radical qui comprendrait une focalisation accrue sur les automatismes industriels, ce qui aurait pu aider à une ré-appréciation de l'action', déplore la note de recherche.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...