Bourse > Accor > Accor : Ouverture des Bourses européennes en hausse
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
33.075 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
33.015 €Ouverture : +0.18 %Perf Ouverture : 33.165 €+ Haut : 32.640 €+ Bas :
33.205 €Clôture veille : 993 693Volume : +0.35 %Capi échangé : 9 416 M€Capi. :

Accor : Ouverture des Bourses européennes en hausse

Ouverture des Bourses européennes en hausseOuverture des Bourses européennes en hausse

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse vendredi, dans un marché attentiste avant le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, un indicateur déterminant pour le calendrier de la prochaine hausse des taux de la Réserve fédérale.

À Paris, l'indice CAC 40 prenait 0,33% à 4.480,89 points vers 09h30. À Francfort, le Dax gagnait 0,38% et à Londres, le FTSE 0,88%, soutenu par les valeurs minières dans le sillage des cours des métaux.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,42% et le FTSEurofirst 300 de 0,54%, mais s'apprête à afficher un recul de 1% sur la semaine, alors que le CAC est en repli de 0,75% depuis vendredi dernier.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à 164.000 créations d'emplois et à une hausse moyenne des salaires de 0,2% aux Etats-Unis en mai.

Ces chiffres seront suivis, lundi, d'une intervention de la présidente de la Fed, Janet Yellen, qui sera sa dernière avant la réunion monétaire de la Réserve fédérale les 14 et 15 juin.

Les investisseurs attendent également des indications sur l'activité dans les services avec la publication des indices des directeurs d'achats (PMI) en Europe et aux Etats-Unis, après des chiffres mitigés en Chine et au Japon.

L'activité s'est accrue en mai dans le secteur au Japon après deux mois de contraction, grâce à une hausse modérée des nouvelles commandes, selon l'indice Markit/Nikkei des directeurs d'achat. En revanche, la croissance dans les services a ralenti en Chine, à son rythme le plus faible en trois mois, montre l'étude Caixin/Markit auprès des directeurs d'achat.

Les secteurs de l'énergie (+0,97%) et des ressources de base (+0,88%) affichent les gains les plus nets en début de séance alors que le Brent poursuit sa hausse au-delà des 50 dollars malgré l'absence de compromis entre les pays membres de l'Opep pour un plafonnement de la production jeudi à Vienne. L'Arabie saoudite a promis de ne pas inonder le marché.

Aux valeurs, Accor gagne 3,5%, plus nette progression du CAC 40. Le Figaro rapporte que des négociations sont en cours pour obtenir de Jin Jiang, qui vient de franchir le seuil des 15% du capital, qu'il accepte de plafonner sa participation dans AccorHotels, alors que le groupe chinois serait prêt à la porter à 29% du capital de l'hôtelier français.

Airbus perd 1,05%, plus net recul du CAC. Le président d'Emirates Airlines a fait savoir en tout début de séance que les discussions avec le groupe européen sur l'A380neo avaient "en quelque sorte expiré".

Marks & Spencer perd 1,8%, plus forte baisse de l'EuroFirst 300. JP Morgan a abaissé sa recommandation sur le titre à "sous-performance".

Sur le marché des changes, l'euro stagne autour de ses plus bas de trois ans face au yen après le statu quo de la BCE et le dollar a atteint son plus bas niveau depuis le 16 mai face à la devise japonaise.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...