Bourse > Accor > Accor : Selon Barclays Capital, il est temps d'acheter
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
34.785 € -0.16 % Temps réel Euronext Paris
34.920 €Ouverture : -0.39 %Perf Ouverture : 35.165 €+ Haut : 34.435 €+ Bas :
34.840 €Clôture veille : 1 196 150Volume : +0.42 %Capi échangé : 9 903 M€Capi. :

Accor : Selon Barclays Capital, il est temps d'acheter

tradingsat

(CercleFinance.com) - Selon Barclays Capital, cette fois, c'est la bonne : précédemment neutres en préconisant le titre Accor à 'pondération en ligne', les analystes sont désormais d'avis d'acheter ('surperformance') la valeur hôtelière française en estimant que son cours tient maintenant compte des éléments négatifs. Et aussi que les catalyseurs haussiers ne manquent pas. L'objectif de cours est cependant ajusté en légère baisse de 39 à 38 euros.

A la Bourse de Paris, l'action Accor tient la tête du CAC 40 en gagnant 3,7% à 35,6 euros dans un marché en progression de 0,6% environ.

Certes, constatent les spécialistes, en raison des attentats terroristes qui frappent la France depuis l'an dernier (de Paris en novembre 2015 à Nice cet été), le groupe fait face à un affaiblissement du 'RevPAR' (le revenu par chambre) domestique, indicateur clé dans le secteur hôtelier. En août, insiste Barclays Capital (BarCap), le RevPAR a ainsi chuté de 18% en France, et même de 33% à Paris.

Mais cette faiblesse conjoncturelle est désormais intégrée par le cours de l'action Accor, estime Barclays Capital. En outre, les analystes pronostiquent qu'août marquera le point bas et que la tendance du RevPAR va se redresser dès septembre.

D'autant qu'Accor, en tant que tel, ne manque pas d'atouts : BarCap cite ainsi la poursuite de la séparation de la branche hôtelière proprement dite (Hotel Services) de la partie foncière (Hotel Invest), qui devrait selon la direction faire un bond en avant dès l'an prochain, avec une sortie partielle d'Accor d'Hotel Invest. De ce fait, les actionnaires pourraient se voir retourner 1,5 milliard d'euros de cash ces douze prochains mois, calcule BarCap.

Enfin, la matérialisation de la séparation des deux branches d'Accor devrait rebattre les cartes de la valorisation d'Hotel Services : cette dernière présente actuellement, selon Barclays Capital, une décote de 15% par rapport aux valeurs concurrentes qui devrait progressivement s'estomper.

Au final, termine Barclays Capital, en dépit des incertitudes conjoncturelles qui persistent, le ratio rendement/risque de l'action Accor reste clairement positif.

A guetter sur l'agenda du groupe, selon les spécialistes : la journée investisseurs qu'organisera Accor le 5 octobre.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...