Bourse > Accor > Accor : Porté par une recommandation favorable
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
33.075 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
33.015 €Ouverture : +0.18 %Perf Ouverture : 33.165 €+ Haut : 32.640 €+ Bas :
33.205 €Clôture veille : 993 693Volume : +0.35 %Capi échangé : 9 416 M€Capi. :

Accor : Porté par une recommandation favorable

tradingsat

(CercleFinance.com) - En prenant plus de 3,5% à 35,5 euros, l'action Accor tenait, et de loin, la tête plus fortes hausses d'un indice CAC 40 qui ne gagne parallèlement que 0,4%. Une tendance qui semble attribuable à l'opinion positive exprimée par le bureau d'études Barclays Capital, qui estime que la baisse du titre (qui le 3 juin dépassait les 41 euros) est terminée, et qu'il est temps de repasser à l'achat.

En effet, les analystes ont changé d'avis sur l'action Accor : de la position prudente de 'pondération en ligne', ils sont devenus agressifs ce matin en passant à l'achat ('surperformance'). Et ce bien que leur objectif de cours sur le titre soit raboté de 39 à 38 euros.

Principaux arguments : tout d'abord, selon Barclays Capital, la dégringolade du revenu par chambre en France, marché domestique du groupe (- 18% en août, dont - 33% pour Paris), est désormais intégrée par le cours de l'action. Il s'agirait de plus, selon 'BarCap', d'un point bas qui sera suivi d'un rebond dès le mois de septembre.

Autre élément mis en avant par Barclays Capital : les catalyseurs positifs propres à Accor, à commencer par la poursuite de la séparation de la branche hôtelière proprement dite (Hotel Services) de la partie foncière (Hotel Invest). Un projet qui devrait avancer rapidement dès l'an prochain, avec la sortie partielle d'Accor d'Hotel Invest annoncée par la direction. De ce fait, les actionnaires pourraient se voir retourner 1,5 milliard d'euros de cash ces douze prochains mois, calcule BarCap.

Enfin, la concrétisation de la séparation des deux branches d'Accor devrait entraîner la revalorisation d'Hotel Services : cette dernière présente actuellement, selon Barclays Capital, une décote de 15% par rapport aux valeurs concurrentes qui devrait progressivement s'estomper.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...