Bourse > Accor > Accor : Accor espère vendre prochainement lenôtre
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
34.785 € -0.16 % Temps réel Euronext Paris
34.920 €Ouverture : -0.39 %Perf Ouverture : 35.165 €+ Haut : 34.435 €+ Bas :
34.840 €Clôture veille : 1 196 150Volume : +0.42 %Capi échangé : 9 903 M€Capi. :

Accor : Accor espère vendre prochainement lenôtre

tradingsat

par Noëlle Mennella et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Accor espère pouvoir vendre prochainement le traiteur de luxe Lenôtre pour lequel il a reçu plusieurs marques d'intérêt aussi bien d'industriels que de fonds d'investissement, a déclaré vendredi à Reuters, Denis Hennequin, le PDG du groupe hôtelier.

Le 29 avril dernier, Accor a annoncé étudier une cession de Lenôtre dans le cadre de sa stratégie visant à réduire sa dette et à se recentrer à 100% sur l'hôtellerie.

"Nous sommes au début du processus. Nous avons reçu plusieurs marques d'intérêt de la part d'industriels et de fonds", a-t-il déclaré dans une interview à Reuters.

"Il faut voir quel est le meilleur projet pour Lenôtre et il y a aussi une question de prix. Je ne solderai pas Lenôtre. L'opération va se résoudre dans les prochains mois", a-t-il ajouté.

Les analystes valorisent Lenôtre entre 50 et 70 millions d'euros. L'entreprise a dégagé en 2010 un excédent brut d'exploitation de l'ordre de 5 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 105 millions.

Créée en 1957 par le pâtissier Gaston Lenôtre, la célèbre maison s'est lancée dans l'activité traiteur en 1964. Elle emploie aujourd'hui 1.400 salariés dans 64 établissements, pour l'essentiel des boutiques.

Présent dans 13 pays, Lenôtre compte 15 établissements en France dont 13 à Paris, un à Cannes et un à Nice.

UNE DETTE PROCHE DE ZÉRO À FIN 2011

Une source industrielle proche du dossier a indiqué que le groupe Sodexo regardait le dossier Lenôtre, ce que le groupe de restauration a refusé de commenter.

La dette nette d'Accor, qui totalisait 730 millions d'euros à fin 2010, devrait être proche de zéro à la fin 2011, résultat de l'accélération du programme de cessions d'actifs de l'entreprise.

Accor avait annoncé en février qu'il comptait accélérer son programme de cessions d'actifs prévu pour la période 2010-2013, dont il a réalisé un tiers l'an passé.

Le groupe a déjà scindé l'année dernière son activité de services prépayés, devenue Edenred.

Il a également cédé l'activité de restaurants dans les trains de la Compagnie des Wagons-Lits en juillet 2010 et conclu en mars dernier la vente de sa participation de 49% dans l'opérateur de casinos Lucien Barrière.

Vers 13h50, le titre Accor cédait 0,25% à 30,4550 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 6,9 milliards d'euros. Le titre, qui a cédé 12,94% en 2010, a encore perdu 8,5% depuis le début de l'année quand l'indice sectoriel européen n'a abandonné que 2,5%.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...