Bourse > Abivax > Abivax : "Conserve son attractivité" grâce au potentiel d'ABX464 dans le VIH
ABIVAXABIVAX ABVX - FR0012333284ABVX - FR0012333284
6.960 € +0.72 % Temps réel Euronext Paris
7.040 €Ouverture : -1.14 %Perf Ouverture : 7.040 €+ Haut : 6.630 €+ Bas :
6.910 €Clôture veille : 12 431Volume : +0.13 %Capi échangé : 67 M€Capi. :

Abivax : "Conserve son attractivité" grâce au potentiel d'ABX464 dans le VIH

AbivaxAbivax

(Tradingsat.com) - Aurgalys a abaissé mercredi son objectif de cours sur la société de biotechnologie de 29,30 euros à 17,10 euros. Un ajustement important qui fait suite à l'annonce faite la semaine dernière que le critère d’évaluation principal de l'étude de Phase IIb/III sur le candidat médicament ABX203 chez les patients atteints d’hépatite B chronique avait peu de chance d’atteindre son critère d’évaluation principal.

La nouvelle a été sévèrement sanctionnée en Bourse. L'action Abivax affiche une chute de près de 35% en trois séances et évolue jeudi à de nouveaux plus bas historiques sous les 6 euros (-1,2% à 5,67 euros à 16h30), bien loin de son prix d'introduction de 21,3 euros d'il y a un an.

D'après l'analyse réalisée à partir de données intermédiaires, "ABX203 ne pourrait donc très probablement pas démontrer un effet protecteur long-terme chez les patients stabilisés permettant d’arrêter leur thérapie antivirale standard à base d’analogues de nucléotides (NUC)", constate Aurgalys.

Pour autant, le bureau d'analystes fait remarquer que "si l’avenir d’ABX203 est incertain, il serait toutefois prématuré de conclure à l’arrêt définitif du développement du produit".

Abivax réfléchit à sa stratégie de développement de l’ABX203, en incluant l’utilité d’un adjuvant afin de renforcer la réponse à cette immunothérapie, de nouveaux schémas d’administration et des combinaisons thérapeutiques qui devront être évalués par d’autres essais précliniques et potentiellement cliniques.

"La société mènera l’étude en cours jusqu’à son terme, dont l’analyse complète des données permettra de définir quelle stratégie adopter", indique Aurgalys.

Par ailleurs, si le développement d'ABX203 dans l'hépatite B chronique semble aujourd'hui compromis, Aurgalys rappelle que "l’actif principal du portefeuille d’Abivax reste le candidat ABX464, en phase 2a d’évaluation clinique dans le traitement des infections au VIH".

Ainsi, souligne le cabinet de recherche, "l’attention reste plus que jamais portée sur cette molécule first-in-class qui a déjà démontré une première preuve d’efficacité chez l’homme". C'est pourquoi Aurgalys "considèr[e] qu’Abivax conserve son attractivité grâce au potentiel de marché d’ABX464 et de l’intérêt que cette molécule pourrait présenter tant pour les malades que pour les grands groupes pharmaceutiques".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...