Bourse > Ab science > Ab science : Séance positive après publication de données déjà connues
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
14.850 € -0.34 % Temps réel Euronext Paris
14.860 €Ouverture : -0.07 %Perf Ouverture : 14.940 €+ Haut : 14.810 €+ Bas :
14.900 €Clôture veille : 27 189Volume : +0.07 %Capi échangé : 572 M€Capi. :

Ab science : Séance positive après publication de données déjà connues

(Tradingsat.com) - AB Science affichait vendredi à la clôture une nette progression de 1,8% à 16,6 euros, toutefois plus limitée qu'en début de séance (plus haut de 17 euros à 9h50). La société biopharmaceutique a reçu un bon accueil avec la publication des résultats de sa première étude de phase 3 randomisée avec son produit phare, le masitinib, dans le traitement de l'adénocarcinome canalaire pancréatique avancé (PDAC).

L'étude a évalué le masitinib association au Gemzar (molécule gemcitabine), traitement anti-cancer de référence du laboratoire Eli Lilly, dans le traitement du cancer du pancréas avancé.

"Les résultats ont démontré que l`expression de marqueurs de l`acyl-CoA oxydase-1 (ACOX1) dans le sang ainsi que l`intensité de la douleur liée au cancer avant l`initiation du traitement pourraient avoir une valeur pronostique, les patients de ces sous-groupes ayant une progression agressive de la maladie avec le traitement Gemzar", a indiqué AB Science.

Deuxièmement, chez les patients ayant une surexpression d`ACOX1 dans le sang, l`administration du masitinib en association avec Gemzar a significativement prolongé la survie globale de 6,1 mois, en comparaison au placebo en association avec Gemzar.

Enfin, chez les patients ayant une douleur liée au cancer, l`administration du masitinib en association avec Gemzar a significativement prolongé la survie globale de 2,6 mois, en comparaison au placebo en association avec Gemzar.

Portzamparc a confirmé vendredi sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 34 euros sur AB Science après cette annonce. Pour autant, le broker note qu' "il s'agit de la publication des données de l'étude de Phase III qui ne font que repréciser des éléments déjà connus à savoir que le masitinib a une action sur deux sous-groupes atteints de cancer du pancréas, les patients qui sur-expriment le marqueur Acox1 et ceux qui ont un problème de douleur".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...