Bourse > Ab science > Ab science : Arrêt de l'étude de phase 3 dans la polyarthrite rhumatoïde
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
12.180 € -2.64 % Temps réel Euronext Paris
12.510 €Ouverture : -2.64 %Perf Ouverture : 12.630 €+ Haut : 12.040 €+ Bas :
12.510 €Clôture veille : 131 634Volume : +0.35 %Capi échangé : 463 M€Capi. :

Ab science : Arrêt de l'étude de phase 3 dans la polyarthrite rhumatoïde

(Tradingsat.com) - AB Science a annoncé lundi soir avoir pris la décision d`arrêter l`étude de phase 3 dans la polyarthrite rhumatoïde afin de rationaliser son portefeuille d`études. Cette décision fait suite à l`analyse du test de futilité conduit par le Comité Indépendant de Revue des Données faisant apparaître une probabilité de succès de cette étude sur le critère principal inférieure à 50% en intégrant la possibilité de ré-échantillonnage.

La règle de la société est en effet de privilégier les indications présentant une probabilité prédictive de succès supérieure à 50% ainsi qu`un fort besoin médical.

Le nombre d`études de phase 3 initiées sur le masitinib, supérieur à dix, "rend possible cette stratégie qui permet de concentrer les investissements sur les indications les plus prometteuses", explique la société biopharmaceutique. En outre, cette stratégie permet d`éviter d`engager l`intégralité des dépenses pour une étude ayant une probabilité de succès jugée insuffisante.

Pour rappel, la mastocytose, l`asthme sévère corticodépendant, la sclérose latérale amyotrophique, les formes progressives de la sclérose en plaques, et la maladie d`Alzheimer satisfont toutes cette double condition puisque ces pathologies représentent toutes des besoins médicaux non satisfaits et que les phases 3 du masitinib dans ces indications ont réussi le test de futilité.

Alain Moussy, président et co-fondateur d`AB Science a déclaré : «La polyarthrite rhumatoïde est l`indication développée avec le masitinib pour laquelle le besoin médical est le plus faible, compte tenu de la multiplicité des nouvelles options thérapeutiques disponibles. Le test de futilité fait apparaitre une probabilité de succès inférieure à 50% en doublant la taille de l`échantillon prévu à l`étude. Cela ne signifie pas que l`étude ne peut pas être un succès, mais la probabilité de succès est jugée insuffisante selon nos règles internes pour justifier de poursuivre cet investissement. C`est pourquoi nous avons pris la décision de stopper le développement dans cette indication et de nous concentrer sur les indications qui ont réussi le test de futilité".

L`étude dans la polyarthrite rhumatoïde avait pour objet d`évaluer l`efficacité et la tolérance du masitinib chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde active après échec d`au moins une ligne de traitement de référence incluant au moins un agent biologique. La principale mesure de l`efficacité dans cette étude était le taux de patient ayant un ARC50, qui mesure une amélioration de 50% des symptômes de la maladie.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...